Page Précédente

SAR Jacques d'OrléansInterview exclusive pour l’Alliance Royale

Mrg le duc d’Orléans a bien voulu répondre à nos questions, qu’il en soit ici remercié. Nous avons  fait des demandes semblables d’interview à d’autres princes qui feront l’objet de prochaines parutions

Monseigneur, Les esprits se sont apaisés depuis les attentats. Compte tenu de votre connaissance du monde musulman, quel regard portez-vous sur les derniers événements?

S.A.R. le Duc d’Orléans:
– Je suis né au Maroc. Je connais bien ce pays, tout comme l’Algérie et le monde musulman en général. Ce sont des populations infiniment respectables, qui connaissent et aiment la France, et qui n’ont rien à voir avec ces fanatiques qui portent atteinte à notre liberté et à notre civilisation. Il faut les combattre de toutes nos forces, l’Europe en collaboration avec le monde musulman éclairé, même si ce combat n’est pas facile. Il faut savoir que le Maroc a souvent informé le Ministère de l’Intérieur, jusqu’à le mettre sur la piste des terroristes cachés à Saint-Denis…

Quelle est votre opinion sur la politique française?

S.A.R. le Duc d’Orléans:
– Si l’on faisait une audit, les résultats seraient alarmants. Il s’agit d’un constat à long terme, depuis au moins vingt ans: une lente dégradation dont on subit actuellement les conséquences . Droite et gauche font la même politique, les promesses ne sont jamais tenues, ils ont tous menti tour à tour . Nos gouvernants travaillent à peine deux ou trois ans, puis ils préparent les élections! La France avait, par le passé, une aura exceptionnelle, malheureusement je crains que nous ayons les pires difficultés à la recouvrer, et les changements de parti n’y pourront rien. Notre pays a perdu beaucoup de ses valeurs intrinsèques, morales, sociales et religieuses. On veut niveler par le bas au lieu d’élever les esprits , mais les gens ne sont pas dupes et leur état d’esprit se manifeste dans les urnes, parfois de manière chaotique.

Que préconisez-vous pour sortir notre pays de l’impasse?

S.A.R. le Duc d’Orléans:
– Pour cela, il faudrait que je sois premier ministre! Plus sérieusement, je dirais que l’Europe devrait être unie afin de trouver un équilibre (les tragiques événements récents posent d’ailleurs les prémisses d’une coopération plus élargie, sans doute un modèle de ce qui devrait exister sur d’autres terrains que la sécurité), en collaboration avec les grandes puissances comme la Russie ou les Etats-Unis, la difficulté étant de penser de manière globale avant soi-même tout en conservant notre souveraineté. Les Rois qui ont fait la France sont tous allés dans ce sens : ils ont préservé un équilibre social tout en travaillant pour l’hégémonie de leur pays.

Pensez-vous que l’idée monarchique puisse réconcilier la France avec elle-même?

S.A.R. le Duc d’Orléans:
– Certainement ! Il suffit de considérer les royaumes européens et leur réussite pour s’en rendre compte, à commencer par l’Angleterre, ou encore l’Espagne (en dépit de grandes difficultés); un autre exemple remarquable, en Italie, est le Vatican et surtout le Pape , un homme qui rassemble , ce qui, à mon point de vue est exceptionnel,. Quant à la France, je suis étonné de voir à quel point les gens de mon entourage y pensent, quelque soit leur milieu, personnes modestes comme grands industriels; tous réclament un changement qu’il faudra, tôt ou tard, assumer. Ces personnes sont convaincues qu’une monarchie instaure une stabilité autour d’une famille, même si le monarque n’a pas un pouvoir exécutif réel; la monarchie s’oppose à cette aberrante “course au trésor” du pouvoir qui se manifeste lors des élections présidentielles, une pitoyable envie d’être un “monarque républicain”.
Il existe, dans notre pays, un terreau royaliste; malheureusement il n’y a actuellement personne pour se dire prêt à assumer cette charge. Mon frère aîné est trop âgé, moi également, et au sein de ma famille, je crains qu’il ne faille attendre la toute dernière génération pour qu’un élément charismatique émerge et songe à reprendre les rênes.

Quel message auriez-vous envie de délivrer à nos contemporains?

S.A.R. le Duc d’Orléans:
– Un message de paix, de tolérance, de persévérance dans l’épreuve, mais surtout d’espérance: l’avenir est devant nous!

 

Propos recueillis par Dominique LELYS

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !