Page Précédente

CANDIDAT ELECTIONS LEGISLATIVES 2012 3EME CIRCONSCRIPTION 37 ROBERT DE PREVOISIN ALLIANCE ROYALE

Robert de Prévoisin, de Cussay en Lochois, est candidat à l’élection présidentielle pour le compte de l’Alliance royale. Il présentera sa candidature le 23 septembre, de son village.

robert-de-prevoisin-1Robert de Prévoisin est bien connu en Touraine où il a participé à plusieurs élections sous le drapeau royaliste. Pilier le l’Alliance royale, il en est devenu le délégué général. A ce titre, il est désigné par son parti pour représenter les ” royalistes ” à l’élection présidentielle 2017.

Élu conseiller municipal à Cussay en Lochois, près de Descartes, c’est donc de son village, au foyer rural, qu’il lancera sa campagne le 23 septembre, lors d’une conférence de presse. Robert de Prévoisin a  prévu de tenir plusieurs réunions en France les mois prochains, et la diffusion ” d’une vingtaine de clips ” pour faire connaître son mouvement.

Mais, le couronnement de sa campagne sera d’avoir les 500 signatures pour être dans les finalistes de la présidentielle. Ses deux prédécesseurs royalistes n’y sont pas arrivés.

Cette fois, nous avons une fenêtre de tir. On existe depuis quinze ans, et les Français demandent un changement de système. Nous leur en offrons un ! ” dit-il.

De là à croire au retour d’un roi demain… Robert de Prévoisin, 70 ans, d’origine normande, a commencé sa carrière comme représentant en articles de pêche, chez Pezon-et-Michel à Amboise, avant de finir dans le bâtiment.

Il est revenu s’installer en Indre-et-Loire en 2007, à Cussay, cette Touraine si chère aux rois et reines autrefois. L’Alliance royale propose ” la refonde complète des institutions, des lois et des politiques “. Robert de Prévoisin dit ” avoir l’expérience ” pour mener une campagne présidentielle. La tâche ne lui fait pas peur.

Dans le passé, deux personnalités politiques tourangelles s’étaient présentées dans la compétition finale de la présidentielle, Jean Royer en 1974 et Michel Debré en 1981.

Olivier Pouvreau
www.lanouvellerepublique.fr/

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !