Page Précédente

 

L’Alliance royale renouvelle tout son soutien au Roi d’Espagne, à son gouvernement et aux peuples constitutifs de la nation espagnole.Nous saluons la manière dont le gouvernement et le Roi ont géré, depuis son commencement, la crise issue du prétendu référendum sécessionniste catalan. Par leur vigueur, le Roi et le gouvernement espagnol ont agi en promoteurs et défenseurs de la paix européenne.

Nous espérons de tout cœur que le gouvernement régional catalan trouvera la voie de la raison et que de promptes négociations permettront de trouver un nouveau statut régional favorable tant aux Catalans qu’à l’unité espagnole.

L’Alliance royale déplore que les médias et les partis politiques français n’aient pas, pour la majorité d’entre eux, apporté le soutien qu’ils devaient à l’État de droit dans un pays ami de la France.

Preuve est donnée, quoi qu’il en soit, que la royauté est facteur d’unité et de paix, comme la Belgique et le Royaume-Uni en ont donné l’exemple ces dernières années. Plusieurs pays d’Europe de l’Est ont aussi illustré ce fait durant les deux dernières décennies en faisant de leurs anciennes familles régnantes des ferments d’unité et de rayonnement. Puissent les Français méditer ces exemples.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !