Page Précédente

Editorial du 14/12/2019

Au sujet de la laïcité, ne capitulons pas.
Si la France n’est pas le seul pays laïc, en revanche, sa position est particulière. Le voile est totalement étranger à la culture française et, en raison de la crise d’identité actuelle, les Français sont acculés à défendre leur civilisation. Il est contraire à nos racines chrétiennes d’imposer que la chevelure et le corps de la femme soient masqués totalement, car considérés comme inconvenants ou indécents. La France doit faire respecter de façon intransigeante le rapport hommes-femmes équilibré qui est la marque de la civilisation européenne.

Le multi-culturalisme prôné actuellement n’est pas un idéal universel. L’islam de l’envoilement prône l’enfermement vestimentaire des femme, au nom de la charia considérée comme supérieure au droit français par les groupes fondamentalistes. Ceci n’est pas admissible en France, encore moins de la part de populations à qui nous donnons l’hospitalité : pour celui qui est reçu, le b-a-ba est de respecter les usages de celui qui le reçoit.

Envoyons un appel fort aux musulmans vivant en France : respectez les coutumes et les mœurs de la civilisation qui vous accueille ; vous vous en porterez mieux et, sinon, vous avez la possibilité de retourner dans un pays islamique. Terrorisme et communautarisme ne sont pas de même nature. Après l’attentat à la Préfecture de police de Paris, il était indécent de dénoncer l’amalgame et d’adopter une position victimaire. Beaucoup de musulmans se sont posés en martyrs de la haine anti-musulmane, quelques heures à peine après ce crime odieux. Nous les appelons à ne pas se laisser enfermer dans les griefs véhiculés par les fondamentalistes, qui n’ont pour seul but que de les amener à haïr leurs compatriotes. La plainte n’est pas le seul langage ; le dialogue est plus constructif.

En relayant la victimisation, la République déshonore la France et se rend complice de la détestation des Français. Nos compatriotes ne sont pas dupes. Mesdames et messieurs les parlementaires islamo-collabo, il n’y a pas d’holocauste en France en 2019 ! Lors de la manifestation de novembre, s’approprier l’étoile jaune en la banalisant est du révisionnisme ; en faire une arme politique pour imposer les mœurs musulmanes en France est scandaleux. La France n’est pas l’Allemagne du siècle dernier. Ne soyez pas complices, mettez de l’ordre dans vos rangs !

En défendant la culture et les valeurs de la France, les royalistes défendent l’honneur de notre peuple.

Olivier Leconte, Délégué général

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !